alfredo Lopez " Engagé dans la vie, Alfredo Lopez livre son existence même à nos regards. Sans formalisme ni faux-semblant, il nous fait intimement partager sa vision du quotidien, dans un monde que l'on trouve beau, touchant, parfois révoltant, mais que l'on reconnaît comme étant le nôtre, en proche compagnon de fortune"

Au delà de ses constructions soignées rehaussées de couleurs éclatantes, la complexité se devine peu à peu, dans une superposition d'ambiguïtés qui contraste avec une apparente naïveté.

Ses thèmes les plus chers, fil rouge à travers le temps, sont les instants volée de la vie et les relations entre les êtres, retranscrit à travers un vision ouverte et empathique, où la tendresse se mélange à l'humour. Sa perception se traduit par un style allégorique et coloré.

Totalement inscrit dans son époque, Alfredo Lopez a mené une vie professionnelle intense dans le multimédia tout en développant une démarche artistique personnelle. Cofondateur d'une agence web sur Paris, il a choisi en 2000 de se consacrer tout entier à la peinture.

Initialement marqué par sa période de dessinateur de BD, son style poussant au maximum l'imbrication de ses personnages s'est aéré alors qu'il s'approche d'une certaine plénitude où l'affectif prend le pas sur la critique douce-amère.

Coller une étiquette S'il le faut, on va dire figuration libre, ou singulier, ou ce que vous voulez... voici quelques propositions :

"Alfredo Lopez ne peint pas les moments inoubliables de la vie, ni les moments incertains de l'histoire, mais il peint et vit parfaitement le présent. Cet artiste, né en 1964, a créé le magazine de bande dessinée Narcose
et a été lauréat du concours Quasart.
Lopez est un peintre très graphique qui crée les petits moments volés de la vie, scènes aux couleurs d'un style très" tropical". Il travaille dans ce sens depuis des années, sur ces petites caractéristiques de la façon dont les personnes vivent selon des modes de vie totallement différents mais où l'on découvre finalement des aspects communs qu'il reproduit dans ces courts moments à la cuisine, à la salle de bain ou pendant une fête... finalement, quoi de plus important que ces moments qui nous permettent de se redécouvrir ?
"
(
Sophie-Anne BLACHET, Art-Vitam, Miami)

"Le travail d'Alfrédo délimité par la surface s'inscrit dans le formalisme le plus pur, qualifié parfois "d'art primal Bobo". A l’encontre de la conceptualisation a posteriori, laissez parler l’émotion pour le plaisir de l’œil et de l’esprit." (Marc Bergère - Espace Artatum)

"Alfredo nous parle de la drôlerie du quotidien dans un langage limpide et réjouissant. Sous l’apparente naïveté perce aussi un discours engagé. (Charlotte, Atelier 19) " (Eclat d'artiste - Studio 19)

"Un observateur aigu des moments simples et heureux. Sans doute les références "naïvo-cubistes" d'Alfredo ne sont pas étrangères à cet état d'esprit. On aime car nous trouvons sa conception de "l'Art" assez juste : Le rendre utile par son influence et sa place salutaire" (Aspect.fr)

L'atelierAtelier Endroit où on peut-être seul avec soi, sauf quand les chats débarquent pour marcher (délicatement) sur la peinture fraiche. Si vous découvrez des poils en filigrane dans la peinture, c'est que vous êtes en présence d'un véritable "Alfredo Lopez"...

Contact : info@lopezalfredo.fr
En savoir plus sur http://www.alfredolopez.fr


Portraits d'Artistes