Ernesto Timor
[sexe M, né en 1963, vit à Paris sous une fausse identité,
à peu près francophone
]







La dérive fantasmagorique est ma spécialité, le noir ma couleur, la liberté des corps et des esprits mon ultime revendication. En dilettante assumé, j’accumule récits fantasmagoriques, petits fascicules enluminés et photos de fausses ingénues...

Ernesto Timor
 

Trompe-la-mort est l’espace virtuel où j’entrouvre ma camera obscura. Pour publics curieux et avertis.

S
uivez mon regard...

   
et j’aime bien qu’on m’écrive : trompe.la.mort@free.fr
   

Retour à Portraits d'Artistes